5 conseils pour bien choisir son chat

Adopter un chat est un acte responsable qui doit être mûrement réfléchi. Avoir un chat bouleverse totalement le quotidien et engendre également de nombreux frais auxquels il faudra faire face pendant plusieurs années (alimentation, identification, stérilisation, vaccinations…). Avant de se lancer dans l’adoption d’un chat, l’idéal est de se poser les bonnes questions !

Un chat de race ou un chat de gouttière ?

Le chat a pedigree (de race) convient à celui qui souhaite faire de la reproduction ou de l’exposition.  Si c’est votre cas, vous devez choisir la race qui vous plaît le plus. Chaque race à ses propres caractéristiques physiques, son tempérament et son allure. Les éleveurs pourront répondre à toutes vos questions. Cependant, sachez que le chat de race a souvent une santé plus fragile que le chat de gouttière.

Le chat de gouttière est le compagnon par excellence. Le choix est assez large puisqu’il possède une multitude de robes et de couleurs. Vous pouvez tout à fait établir une relation affective durable avec lui. Allez à la rencontre d’associations félines comme la SPA et vous trouverez très certainement votre coup de cœur !

Un chaton ou un chat adulte ?

Tout est en fonction de votre mode de vie ! Le chaton a besoin de beaucoup d’attention et de présence humaine. Il faudra faire preuve de patience et l’aider dans ses apprentissages. Le chat adulte est plus calme. Cependant, il lui faudra du temps pour qu’il s’adapte à son nouveau territoire.

Un mâle ou une femelle ?

Les différences sexuelles (mâle ou femelle) s’effacent après la stérilisation (vivement conseillée pour la santé du chat). Le chat devient alors plus affectueux. Cependant, chaque chat a son propre caractère qu’il soit un mâle ou une femelle. Lors de votre visite pour adopter un chat, observez le comportement du chat quand vous le prenez dans vos bras, quand vous le caressez ou quand vous essayez de jouer avec lui. Son attitude révélera son caractère !

Un chat à poil court ou un chat à poil long ?

Le chat à poil court est plus facile à entretenir que le chat à poil long. Un simple brossage hebdomadaire suffit pour nettoyer son pelage et enlever les saletés. Le chat à poil long devra être brossé au moins une fois par jour pour lui enlever les nœuds difficiles d’accès. Il faudra donc lui consacrer suffisamment de temps pour sa toilette quotidienne.

Un chat d’intérieur ou un chat d’extérieur ?

La situation géographique est primordiale (ville ou campagne) ainsi que votre style d’habitation (appartement ou maison). Les dangers de l’extérieur sont bien réels et un accident est vite arrivé. Sachez tout de même que le chat d’intérieur n’est pas forcément malheureux si son territoire est correctement aménagé avec un coin de jeu, un coin d’observation, un coin alimentation, un coin hygiène…

 

Un article de Céline Taphaléchat.